15.10.2017 Preveza

Dimanche 15 octobre 2017

Nous prenons le petit déjeuner à l’hôtel et venons au bateau à 9 h 30. Jens et Roald parlent encore technique et pour ne pas gêner le reste de la famille dans leurs derniers préparatifs, je vais faire un tour. Je vais voir la marina, au bout du port. Elle est à moitié vide, les bateaux préfèrent se mettre au quai en ville, on est plus près du centre et c’est plus vivant. A 11 h, Roald et sa famille partent en taxis. Encore merci à eux de ce très sympathique « passage de pouvoir ». Nous sommes seuls avec Hera II. Elle est un Hallberg Rassy de 35 pieds, construit en Suède en 1989. Déjà pour monter dessus, j’ai des problèmes, il faut passer sur une planche qui est plus étroite qu’une passerelle et il n’y a rien pour se tenir. Les premières fois Jens m’aide puis il faut bien que je m’y mette. Je dois vous dire que je n’ai guère d’enthousiasme pour ce voyage. Nous avons navigué 30 ans sur Maja et je n’aime qu’elle, je me sens sûre sur elle et je n’ai pas envie d’essayer un autre bateau. Mais il ne faut pas cracher dans la soupe et un voyage en Grèce en octobre sur un voilier, c’est appréciable. Jens fouille partout, vérifie plein de choses, fait une liste d’outils et de choses à acheter. Il veut bien comprendre comment tout marche. Par exemple, Roald lui a dit que le panneau solaire ne marche pas. Jens le vérifie et s’aperçoit qu’il manque un fusible. Il le répare, et voilà. Je vais faire des courses pendant qu’il inspecte et bricole, mais presque tout est fermé, c’est dimanche. Je trouve, loin, un mini-market et achète des œufs, des fruits etc … et ai encore plus de mal à trouver du pain, mais j’y arrive. Tout cela à pied, nos vélos nous manquent. Nous déjeunons dehors, il fait chaud. Jens bricole encore un peu puis nous allons à la plage, au bout du quai, jolie plage avec douche et une cabine pour se changer. Peu de monde, surtout des vieilles dames grecques qui restent longtemps dans l’eau en bavardant. Nous n’avons pas de thermomètre mais estimons l’eau à 20-21 ⁰, c’est agréable. Nous rentrons et le voisin anglais qui va mettre son bateau à terre demain nous donne des légumes, tomates, avocats, citrons, oignons et pommes de terre, sympa et bien apprécié. Je fais le blog et Jens fait la cuisine, une bonne salade de tomates et avocats (« tomatoes and lawers » comme avait traduit Google translation une fois). Nous dinons dehors, il fait encore bon. J’envoie ensuite pleins de mails pour prévenir famille et amis de ce nouveau blog, un peu de lecture et au lit. Nous dormons devant et, couchés, on pourrait se croire sur Maja, même disposition des couchettes, de la fenêtre et des étagères le long des couchettes. C’est bien.
    
Sunday, October 15, 2017

We take breakfast at the hotel and come to the boat at 9:30 am. Jens and Roald have more to talk about and not to bother the rest of the family in their final preparations, I go for a walk. I'll see the marina at the end of the harbor. It is half empty, the yachts prefer to go to the quay in town, it is closer to the center and it is more alive. At 11 am, Roald and his family left by to taxis. Again thank you to them for this very nice "passage of power". We are alone with Hera II. She is a Hallberg Rassy 35 feet, built in Sweden in 1989. Already to climb on her, I have problems, it is necessary to walk on a board that is narrower than a footbridge and there is nothing to hold on. The first time Jens helps me then I have to do it by myself. I must tell you that I have little enthusiasm for this trip. We sailed 30 years on Maja and I like only her, I feel safe on her and I don’t want to try another boat. But I have to be lucky for a trip to Greece in October on a sailboat. Jens searches everywhere, checks up a lot of things, makes a list of tools and things to buy. He wants to understand how everything works. For example, Roald told him that the solar panel does not work. Jens checks it and realizes that a fuse is missing. He repairs it, and voilà. I go shopping while he inspects and tinkers, but almost everything is closed, it's Sunday. I find, quite far, a mini market and buys eggs, fruit etc ... and have even more trouble to find bread, but I manage it at least. All this walking, we miss our bikes. We have lunch outside, it's hot. Jens tinkers a bit again then we go to the beach, at the end of the pier, nice beach with shower and a cabin to change. Few people, mostly old Greek ladies who stay in the water for a long time chatting. We do not have a thermometer but estimate the water at 20-21 ⁰, it's nice. We return and our English neighbor who is going to put his boat on land tomorrow gives us vegetables, tomatoes, avocados, lemons, onions and potatoes, nice and well appreciated. I do the blog and Jens makes the dinner, a good salad of tomatoes and avocados ("tomatoes and lawers" as Google translation translated once). We dine out, it's still mild. I then send many emails to tell family and friends about this new blog, a little reading and in bed. We sleep in front and, lying down, it’s almost like being  on Maja, the same layout of the bunks, the window and the shelves along the berths. That’s good.



15.10.2017. Athène


Passation des pouvoirs
Passage of power


Hera II


Le salon


La cabine derrière
Aft cabin


La cabine devant
Front cabin


La cuisine
The kitchen 


Les toilettes


La planche
The board


Lunch


La plage
The beach


La cabine derrière quand Jens inspecte tout
The back cabin when Jens is looking everywhere


Nos lits sont faits
Our beds are ready


Deux bleus à Preveza: le premier ...
To blue in Preveza: the first one ...


... et le deuxième
... and the second one


Preveza, 15.10.2017





Comments

Popular posts from this blog

13/14.10.2017 Bergen-Preveza (Grèce/ Greece)

21.10.2017 Kioni. Ile d'Ithaca/Ithaca Island